Dossier clinique de Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie

Dossier clinique 1

Monsieur X, 43 ans, présente dans les suites d’un accident de la voie publique un traumatisme facial. Il a présenté une PCI et a repris connaissance au cours de son transport vers l’hôpital.
Antécédents : il n’y a aucun antécédent craniofacial.
Examen clinique général : pas d’état de choc, conscience normale, abdomen souple, pas de signe d’atteinte rachidienne ou thoracique.
Examen clinique facial :
• œdème périorbitaire gauche ;
• traces d’épistaxis gauche spontanément tarie ;
• hémorragie sous-conjonctivale externe gauche ;
• effacement de la pommette gauche ;
• plaie l’oreille droite transfixiante hémorragique ;
• douleur à la palpation de l’angle mandibulaire droit, qui est tuméfié ;
• anesthésie dans le territoire du nerf V3 droit.
Examen endobuccal
• plaie contuse en arrière de la deuxième molaire inférieure droite, la dent de sagesse inférieure droite n’étant pas sur l’arcade ;
• contact prématuré molaire gauche.
Examen de l’appareil locomoteur : normal

Question 1

Le bilan initial de tout traumatisé facial nécessite l’élimination d’éléments cliniques majeurs. Quels sont-ils ?

A Impotence de la colonne cervicale
B Choc hémorragique
C Détresse respiratoire
D Perte des prothèses amovibles
E Troubles de la conscience

Voir le corrigé

Question 2

Quelles sont les lésions osseuses faciales que présente ce patient ?

A Fracture de l’os zygomatique droit
B Fracture de l’angle mandibulaire droit
C Fracture de l’os zygomatique gauche
D Fracture mandibulaire symphysaire
E Fracture du condyle mandibulaire gauche

Voir le corrigé

Question 3

Quels territoires sensitifs appartiennent au nerf V2  gauche ?

A Lèvre inférieure gauche
B Aile gauche du nez
C Dent n° 25
D Dent n° 35
E Lèvre supérieure droite

Voir le corrigé

Question 4

L’anesthésie dans le territoire du V3 est due ?
A À la fracture de l’os zygomatique gauche
B À la fracture de l’angle mandibulaire droit
C À un étirement ou à une section du nerf
D À l’œdème du masséter
E À la plaie de l’oreille

Voir le corrigé

Question 5

Les fractures déplacées du secteur denté de la mandibule :

A Sont considérées comme des fractures ouvertes
B N’entraînent pas de trouble de l’articulé dentaire
C Le déplacement vertical provoque une déchirure muqueuse
D Le décalage entraîne béance et contact prématuré
E Peuvent être associées à des fractures des racines dentaires

Voir le corrigé

© 2017, Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Vous venez de lire les 5 premières question du Dossier clinique 1 de la partie Entraînements de l’ouvrage Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie.

Voir en accès libre sur le site de e commerce l’intégralité du chapitre 2 Examen de la face et de la cavité buccale
(Cliquez sur « Découvrez un extrait »)

Auteurs

Sous l’égide du :
Collège national des enseignants de chirurgie maxillo-faciale et chirurgie orale
Coordonné par :
Isabelle Barthélémy et Muriel Brix

Voir tous les quiz ECN sur le blog

Laissez un message