Le méridien du Cœur

Trajet du méridien principal

Le méridien du Cœur part du cœur. Il en émerge et traverse le diaphragme, puis se relie à l’intestin grêle. Une branche part du cœur et monte à la gorge et aux yeux.
Une autre branche part du cœur et pénètre dans le poumon pour en ressortir à l’aisselle et rejoindre le méridien superficiel qui parcourt la face médiale du bras pour se terminer à l’extrémité du bord radial de l’auriculaire ( Fig. 58.1 ).

Trajet du méridien de Communication

De C-5 Tongli, le méridien de Communication se relie au méridien de l’Intestin Grêle. Une autre branche suit le méridien principal, pénètre dans le Coeur et monte jusqu’à la pointe de la langue et à l’oeil ( Fig. 58.2 ).


L’ encadré 58.1 donne une vue d’ensemble des points du méridien de la Rate.

C-1 JIQUAN SOURCE SUPRÊME

Localisation
Au centre de la fosse axillaire, là où bat l’artère axillaire.

Nature
Rien de particulier.

Actions
Nourrit le Yin du Cœur et élimine la Chaleur-Vide.
Calme l’Esprit.
Lève les obstructions du méridien.

Indications
Douleur du cœur, douleur de la poitrine, distension et plénitude des hypochondres.
Tristesse, anxiété, palpitations.
Soif, gorge sèche.
Impossibilité de lever l’épaule, douleur de l’aisselle.

Commentaires
Ce point s’utilise essentiellement pour nourrir le Yin du Cœur et soumettre la Chaleur-Vide du Cœur qui se manifeste par une sécheresse de la bouche, des transpirations nocturnes, de l’agitation mentale et des insomnies.
On l’emploie aussi pour traiter les séquelles d’attaque de Vent qui se traduisent par une paralysie du bras.
L’ encadré 58.2 résume les fonctions de C-1.

C-3 SHAOHAI MER DU SHAO YIN

Localisation
À mi-distance entre MC-3 Quze et l’épicondyle médial de l’humérus, à l’extrémité médiale du pli cubital transverse lorsque le coude est fléchi.

Nature
Point Mer ( He ).
Point Eau.

Actions
Lève les obstructions du méridien.
Calme l’Esprit.
Disperse la Chaleur.

Indications
Douleur du Cœur, plénitude de la poitrine, douleur de l’aisselle, douleur du coude.
Conduite maniaque, rires déplacés, agitation mentale, anxiété.
Yeux rouges.

Commentaires
Ce point s’utilise essentiellement pour drainer le Feu du Cœur ou pour éliminer la Chaleur-Vide du Cœur. Il a un puissant effet calmant sur le mental (car il disperse le Feu du Cœur) et il est recommandé en cas d’anxiété et d’agitation mentale.
On l’utilise aussi comme point local pour lever les obstructions du méridien du Cœur dans les Syndromes d’Obstruction Douloureuse (Syndrome Bi ), les Syndromes d’Atrophie ou les séquelles d’attaques de Vent.
J’ai traduit son nom par « Mer du Shao Yin » plutôt que par « Mer moindre », car « Shao » , ici, renvoie clairement au « Shao Yin » , auquel est associé le Coeur. C’est pour cette même raison que le caractère « Shao » se retrouve aussi dans le nom des points C-8 Shaofu et C-9 Shaochong.
L’ encadré 58.3 résume les fonctions de C-3.

C-4 LINGDAO CHEMIN DE L’ESPRIT

Localisation
Sur le bord radial du tendon du muscle fléchisseur ulnaire du carpe, 1,5 cun au-dessus du pli transverse du poignet.

Nature
Point Fleuve ( Jing ).
Point Métal.

Actions
Calme l’Esprit.
Soumet le Qi rebelle.
Détend les tendons.

Indications
Tristesse, peur, anxiété, agitation mentale.
Haut-le-cœur, rougeur et gonflement des yeux.
Contracture du coude et du bras.

Commentaires
Ce point s’utilise essentiellement pour les problèmes de méridien car en tant que point Fleuve, il exerce une influence particulière sur les os et les articulations. On l’emploie donc en cas de spasmes et de névralgies de l’avant-bras et de Syndrome d’Obstruction Douloureuse (Syndrome Bi ) du coude et du poignet lorsque l’obstruction se situe le long des méridiens du Cœur et de l’Intestin Grêle.
Comme il soumet le Qi rebelle, C-4 peut aussi servir en cas de nausées car ce symptôme est souvent lié à la montée du Qi du Cœur plutôt qu’à celle du Qi de l’Estomac.
L’ encadré 58.4 résume les fonctions de C-4.

C-5 TONGLI COMMUNICATION INTERNE

Localisation Sur le bord radial du tendon du muscle fléchisseur ulnaire du carpe, 1 cun au-dessus du pli transverse du poignet.

Nature
Point de Communication ( Luo ).

Actions
Calme l’Esprit. Tonifie le Qi du Cœur.
A des effets bénéfiques sur la langue.
A des effets bénéfiques sur les yeux et la tête. Régule l’Utérus.
A des effets bénéfiques sur la Vessie.

Indications
Tristesse, agitation mentale, colère, frayeur, dépression, agitation.
Palpitations, faiblesse du Qi du Cœur.
Perte de la voix, aphasie, bégaiement, raideur de la langue.
Yeux rouges, yeux douloureux, face rouge, céphalées, sensations vertigineuses.
Saignements menstruels excessifs.
Énurésie.

Commentaires
C-5 est un des points principaux pour tonifier le Qi du Cœur et, d’après mon expérience, c’est également, parmi tous les points du méridien du Cœur, le point de choix pour obtenir cet effet. Il est recommandé pour tous les symptômes de vide de Qi du Cœur et, en particulier, il exerce un effet très puissant sur la langue, ce qui en fait un point de choix pour traiter l’aphasie.
En tant que point de Communication, C-5 Tongli se relie au méridien de l’Intestin Grêle qui, à son tour, se relie au méridien de la Vessie au niveau du Tai Yang. C’est ce qui explique que le méridien du Cœur puisse avoir une influence sur la Vessie et les mictions. On constate cette liaison lorsque le Feu du Cœur se transmet à l’Intestin Grêle puis à la Vessie, et entraîne l’apparition de Chaleur dans la Vessie ( Fig. 58.3 ).

Les principales manifestations de cette pathologie sont la soif, un goût amer dans la bouche, des insomnies, des aphtes, une sensation de brûlure lors des mictions et des hématuries. Ce point est également recommandé en cas d’énurésie.
Comme le méridien de Communication va aux yeux, ce point est indiqué pour la Chaleur des yeux qui résulte d’une Chaleur du Cœur. Le Qi du Cœur monte à la tête et peut engendrer des céphalées et des sensations vertigineuses, troubles que ce point peut traiter.
Le Cœur est en relation avec l’Utérus par le biais du Vaisseau de l’Utérus (Bao Mai) et C-5 est le point principal pour agir sur ce vaisseau en cas de troubles comme des saignements utérins excessifs (Fig. 58.4).


L’ encadré 58.5 résume les fonctions de C-5.

C-6 YINXI ACCUMULATION DU YIN

Localisation
Sur le bord radial du tendon du muscle fléchisseur ulnaire du carpe, 0,5 cun au-dessus du pli transverse du poignet.

Nature
Point d’Accumulation ( Xi ).

Actions
Redonne de la vigueur au Sang du Cœur.
Soumet le Qi rebelle.
Nourrit le Yin du Cœur et disperse la Chaleur du Cœur.
Arrête la transpiration.
Calme l’Esprit.

Indications
Douleur du cœur, douleur en coups de poignard dans la poitrine, plénitude de la poitrine, palpitations.
Épistaxis, vomissements de sang.
Transpirations nocturnes, « chaleur des os » (transpirations nocturnes dues au vide du Yin).

Commentaires
Ce point s’utilise fréquemment pour nourrir le Yin du Cœur en cas de symptômes comme des transpirations nocturnes, une sécheresse de la bouche, des insomnies, etc. En particulier, en association avec Rn-7 Fuliu, c’est un point de choix pour stopper les transpirations nocturnes dues à un vide de Yin du Cœur.
Il disperse aussi la Chaleur-Vide du Cœur et s’emploie donc en cas d’agitation mentale et de sensation de chaleur dues à une Chaleur-Vide.
En tant que point d’Accumulation, il stimule fortement la circulation du Qi et du Sang dans le méridien et peut servir lorsque des stases de Sang dans la poitrine engendrent une douleur en coups de poignard dans la poitrine.
C-6 soumet aussi le Qi rebelle et arrête les saignements dans la partie supérieure du corps (engendrés par une rébellion du Qi), comme des saignements de nez ou des vomissements de sang.
L’ encadré 58.6 résume les fonctions de C-6.

C-7 SHENMEN PORTE DE L’ESPRIT

Localisation
Sur le poignet, à l’extrémité ulnaire du pli du poignet, dans la dépression située au bord proximal de l’os pisiforme.

Nature
Point Source (Yuan) et Point Rivière (Shu).
Point de drainage.

Actions
Calme l’Esprit et ouvre les orifices de l’Esprit.
Nourrit le Sang du Cœur.

Indications
Insomnie, mauvaise mémoire, trouble maniacodépressif, rires déplacés, personne qui invective les autres, tristesse, peur, agitation mentale, agitation, palpitations.

Commentaires
C’est le point le plus important du méridien du Cœur et un des points majeurs de tout le corps. On peut l’utiliser pratiquement dans tous les tableaux pathologiques du Cœur pour calmer l’Esprit, ce qui représente sa principale action. Toutefois, en premier lieu, il nourrit le Sang du Cœur et c’est un point de choix pour traiter le vide de Sang du Cœur qui prive l’Esprit de sa « résidence » et qui se traduit par de l’anxiété, des insomnies, des troubles de la mémoire, des palpitations et une langue Pâle.

D’après mon expérience, c’est un point « doux » et ce n’est donc pas le point à privilégier dans les tableaux de Plénitude du Cœur qui se caractérisent par un Feu du Cœur ou par des Glaires-Feu du Cœur, car ils réagiront mieux à d’autres points (MC-5 Jianshi ou C-8 Shaofu, par exemple). Par contre, c’est le point le plus efficace pour calmer l’Esprit en cas d’anxiété et d’inquiétude suscitées par des situations particulièrement stressantes.
Comme le Cœur est la résidence de l’Esprit qui, en médecine chinoise, comprend toute l’activité mentale, la pensée, la mémoire et la conscience, ce point est efficace non seulement en cas de problèmes émotionnels comme l’anxiété, mais aussi pour améliorer la mémoire et les capacités intellectuelles. En fait, on peut utiliser ce point en cas de retard intellectuel chez l’enfant1 .
Le Cœur est en relation avec le Rein au niveau du Shao Yin et, d’après mon expérience, les points du Cœur agissent sur certaines fonctions du Rein, particulièrement les menstruations chez la femme, ainsi que les troubles urinaires et les fonctions sexuelles, que ce soit chez l’homme ou chez la femme. Pour ce qui est des menstruations, C-7 nourrit le Sang du Cœur, ce qui a une influence sur l’Utérus (par l’intermédiaire du Vaisseau de l’Utérus, Bao Mai ) qui est semblable à celle du Sang du Foie. D’après mon expérience, on peut utiliser C-7 pour nourrir le Sang dans des troubles menstruels comme l’aménorrhée ou les règles peu abondantes.
En raison de sa connexion avec le Cœur et le Rein, C-7, d’après mon expérience, peut traiter l’impuissance chez l’homme et le manque de désir sexuel chez la femme.
Le méridien du Cœur a aussi pour effet de calmer les démangeaisons et, personnellement, je trouve que C-7 et C-8 sont les deux points les plus efficaces dans ce cadre-là. C’est pourquoi C-7 est très utile pour calmer les démangeaisons dans des maladies de la peau comme l’eczéma.
D’après mon expérience, C-7 a aussi un effet antispasmodique et c’est pourquoi je l’utilise souvent à cet effet dans les douleurs de dos chroniques dues à un vide du Rein, surtout chez les hommes, lorsque la raideur du dos est prononcée. J’utilise une association très efficace, à savoir IG-3 à gauche et V-62 Shenmai à droite pour ouvrir le Vaisseau Gouverneur (Du Mai), C-7 à droite et Rn-4 à gauche (Fig. 58.5). Je laisse les aiguilles en place, puis je les retire et je pique V-23 Shenshu, V-26 Guanyuanshu et Shiqizhuixia (point HM situé en dessous de l’apophyse épineuse de la cinquième vertèbre lombaire).
En liaison avec cet effet antispasmodique, je trouve que C-7 est aussi très utile pour traiter les tremblements du bras dans la maladie de Parkinson.
C-7 est un point à utiliser dans le syndrome du vide de Qi de la Vésicule Biliaire qui se traduit par de la timidité, un esprit craintif et de la dépression. Dans ce cadre-là, je pique C-7 en association avec VB-40 Qiuxu ( Fig. 58.6 ).


Il est intéressant de noter que les classiques chinois n’ont pas toujours insisté sur l’utilisation de ce point pour les problèmes émotionnels et mentaux. Par exemple, l’ouvrage L’ABC de l’acupuncture (environ 282) de Huang Fu Mi ne mentionne l’utilisation de ce point qu’en cas de mains froides, de vomissements de sang et de Qi rebelle2 . Les Formules valant mille ducats (652) de Sun Si Miao disent qu’on peut employer ce point en cas de contracture du bras 3 .
La comparaison entre les fonctions de C-7 et de MC-7 Daling se trouve dans le chapitre 62 , qui étudie ce dernier point.
L’ encadré 58.7 résume les fonctions de C-7.

C-8 SHAOFU ATELIER DU SHAO YIN

Localisation
Sur la paume de la main, entre le quatrième et le cinquième os métacarpien, là où repose l’extrémité du petit doigt lorsque le poing est fermé.

Nature
Point Jaillissement (Ying).
Point Feu.

Actions
Disperse le Feu du Cœur, la Chaleur-Vide du Cœur et les Glaires-Feu du Cœur.
Calme l’Esprit.
A des effets bénéfiques sur la Vessie.
Régule l’Utérus et fait remonter le Qi qui s’effondre.

Indications
Palpitations, tristesse, inquiétude, douleur de la poitrine, nervosité, agitation mentale.
Démangeaison des organes génitaux externes, mictions difficiles, énurésie.
Prolapsus de l’utérus.

Commentaires
C-8 est un point plus puissant que C-7 Shenmen. Son principal effet est de disperser la Chaleur du Cœur, qu’il s’agisse de Chaleur-Plénitude, de Chaleur-Vide ou de Chaleur accompagnée de Glaires. Sa principale sphère d’action se situe donc au niveau des tableaux de Plénitude du Cœur. Les symptômes principaux sont des insomnies entrecoupées de rêves particulièrement agités, de la soif, un goût amer dans la bouche, de l’agitation mentale ou de l’hypomanie, des urines foncées, des aphtes, une langue Rouge avec une pointe plus rouge et un enduit lingual jaune.
C-8 calme aussi l’Esprit, mais plutôt dans le cadre des tableaux de Plénitude avec Chaleur du Cœur.
C-8 a une influence sur la Vessie par l’intermédiaire de l’Intestin Grêle, auquel la Vessie est reliée au niveau du Tai Yang. C’est pourquoi il agit sur les mictions et peut s’utiliser en cas de mictions difficiles et d’énurésie.
Comme le Cœur est relié au Rein par le biais du Shao Yin, le méridien du Cœur peut aussi avoir une influence sur le méridien du Rein dans la zone génitale et traiter ainsi les démangeaisons des organes génitaux externes lorsque celles-ci sont dues à la Chaleur. L’ouvrage Explication des points d’acupuncture dit qu’il faut disperser C-8 pour drainer le Feu dans les troubles urinaires 4 .
Comme le Cœur est relié à l’Utérus par le biais du Vaisseau de l’Utérus (Bao Mai), on peut utiliser C-8 pour faire remonter le Qi qui s’effondre et engendre un prolapsus de l’utérus. Dans Explication des points d’acupuncture, il est dit que pour faire remonter le Qi qui s’effondre en cas de prolapsus de l’utérus, il faut tonifier ce point 5 .
L’ encadré 58.8 résume les fonctions de C-8.

C-9 SHAOCHONG PÉNÉTRATION DU SHAO YIN

Localisation
Au coin médial de l’ongle du petit doigt.

Nature
Point Puits (Jing).
Point Bois. Point de tonification.

Actions
Disperse la Chaleur.
Calme l’Esprit.
Ouvre les orifices de l’Esprit.
Fait tomber le Vent.
Restaure la conscience.
A des effets bénéfiques sur la langue et les yeux.

Indications
Palpitations, douleur du cœur, soif, sensation de chaleur.
Perte de connaissance due à une attaque de Vent.
Trouble maniaco-dépressif, frayeur, tristesse, nervosité, agitation mentale.
Douleur à la base de la langue, langue gonflée, douleur de l’œil, rougeur de l’œil.

Commentaire
C-9 s’utilise essentiellement dans les tableaux de Plénitude du Cœur qui comportent la présence de Chaleur. Ses effets sont semblables à ceux de C-8 Shaofu dans la mesure où il disperse la Chaleur mais, comme tous les points Puits, il peut également faire tomber le Vent et donc s’employer en cas d’attaque de Vent. On l’utilise alors pour restaurer la conscience car il ouvre les orifices du Cœur qui sont obstrués par le Vent interne.
En conformité avec les actions générales des points Puits énoncées dans le Classique des difficultés, ce point permet de soulager la sensation de plénitude dans la région du cœur.
L’ encadré 58.9 résume les fonctions de C-9.


Comme tous les points du méridien du Cœur « calment l’Esprit », les différences que l’on trouve entre tous ces points sont présentées sous forme de tableau ( tableau 58.1 ).


La figure 58.7 présente les zones qui sont sous l’influence des points du méridien du Cœur.

NOTES

© 2018 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.

Giovanni Maciocia : Acupuncteur et phytothérapeute Professeur Honoraire de l’Université de médecine traditionnelle chinoise de Nanjing

Vous venez de lire le chapitre 58 sur Le méridien du Cœur de l’ouvrage Les principes fondamentaux de la médecine chinoise de G. Maciocia

Consultez l’ensemble des articles en Médecine du blog cliquez sur ce lien

Laissez un message