Connaissez-vous In Analysis ?

In Analysis, revue transdisciplinaire de psychanalyse et sciences, est l’organe d’expression de l’Association In Analysis. L’objectif de la revue est de réunir des chercheurs et des cliniciens de différentes disciplines autour d’une démarche commune: explorer l’inconscient du sujet grâce au dialogue interdisciplinaire.

In Analysis publie trois fois par an, en français et en anglais, des articles originaux, des entretiens, des commentaires permettant d’alimenter les débats, des analyses de livres et des présentations de thèses et mémoires de recherche susceptibles d’élargir la réflexion autour de l’articulation psychanalyse-sciences; la revue s’adresse aux chercheurs et à tous les acteurs du soin en santé physique et psychique à la recherche d’une connaissance transdisciplinaire des logiques inconscientes de l’individu et de leur traitement.

Prochain débat dans la revue EXCITATION (Avril 2018)

Ce numéro de In Analysis consacre un dossier et un débat à la connaissance de l’excitation telle qu’elle se déploie dans divers champs d’étude et aux interrogations que cela suscite au sein de la perspective psychanalytique. Ainsi, comment les modèles psychanalytiques s’articulent-ils à ceux de la biologie, des neurosciences, de la neurochimie, de l’endocrinologie, de la psychologie, etc.? Plus précisément, quel rôle joue l’alternance permanente de processus excitateurs vs inhibiteurs dans la régulation émotionnelle, dans les apprentissages ou dans le développement de troubles psychiatriques? Comment la psychanalyse se situe-t-elle vis-à-vis de l’indissociabilité excitation-inhibition? La perception des stimuli externes et internes est-elle modifiée par le déséquilibre excitation-inhibition? Quelles interactions ont lieu entre les hormones (responsables de l’excitation) et le psychisme ? Comment les dysfonctionnements génétiques et/ou neurochimiques en lien avec le rapport excitation-inhibition interviennent-ils dans l’étiologie de l’autisme? Les modèles explicatifs qui se dégagent des théories actuelles (en biologie, neurosciences, etc.) de la sexualité (indivisible de l’excitation) autorisent-ils une révision de la sexualité en psychanalyse? Ces recherches modifient-elles la conceptualisation du désir et de la pulsion telle qu’elle apparaît en psychanalyse ? Dans une perspective de fécondation réciproque, comment la connaissance psychanalytique, issue de l’observation approfondie de l’intime du sujet, peut-elle orienter la compréhension et la recherche dans les disciplines connexes ? Ce ne sont que quelques questions parmi les multiples entrainées par le dialogue que nous ouvrons.

Sommaire du N°1 2018

Découvrez ce fabuleux Laboratoire d’expérimentation académique et éditoriale en cliquant sur le lien suivant

Laissez un message