Connaissez-vous In Analysis ?

In Analysis, revue transdisciplinaire de psychanalyse et sciences, est l’organe d’expression de l’Association In Analysis. L’objectif de la revue est de réunir des chercheurs et des cliniciens de différentes disciplines autour d’une démarche commune: explorer l’inconscient du sujet grâce au dialogue interdisciplinaire. Voir l’intégralité de l’article ≫

RAC et ambulatoire : un même concept

Avec la collaboration de Laurent Delaunay

Des différences ?

La chirurgie ambulatoire correspond, selon la définition française, aux actes chirurgicaux réalisés dans le cadre d’une hospitalisation de moins de 12 heures [1] . À l’inverse, la RAC comporte une hospitalisation plus longue et s’adresse à une chirurgie dite plus lourde que pour la chirurgie ambulatoire. Cependant, au même titre que la chirurgie ambulatoire, la RAC comprend un chemin clinique avec des mesures pré, per et postopératoires. Les deux approches ont un versant technique (protocole de soins et adaptation des pratiques médicales) et un versant organisationnel. Voir l’intégralité de l’article ≫

Rhinite et conjonctivite allergiques

Jonathan Corren

RÉSUMÉ DES POINTS CLÉS

• L’incidence de la rhinite chronique a considérablement augmenté au cours des deux dernières décennies, en particulier dans les pays occidentaux.
• Il est prouvé que la rhinite modérée à sévère compromet les performances professionnelles et scolaires, contribuant ainsi de manière significative aux coûts économiques indirects de cette maladie.
• Environ 50 à 60 % des patients atteints de rhinite allergique ont des symptômes associés à une conjonctivite allergique.
• La présence d’une rhinite a des effets significatifs sur le développement et la gravité d’autres affections, en particulier l’asthme, la sinusite, les affections de l’oreille moyenne et les malocclusions dentaires.
• Les deux formes de rhinite les plus fréquentes sont la rhinite allergique et la rhinite idiopathique, la distinction entre ces deux affections nécessitant une évaluation des immunoglobulines E spécifiques (IgE).
• Un petit sous-groupe de patients atteints de rhinite peut avoir des symptômes provoqués par des mécanismes allergiques strictement localisés en l’absence d’IgE systémiques.
• Bien que la rhinite allergique puisse être traitée par un certain nombre de médicaments, à la fois en vente libre et sous forme de prescriptions médicales, l’immunothérapie allergénique demeure le seul traitement capable de modifier l’évolution de la maladie et d’entraîner son amélioration à long terme en réduisant les symptômes nasaux et la fréquence du développement de l’asthme.

Voir l’intégralité de l’article ≫

Thérapie musicale : nouvelle approche thérapeutique dans la prise en charge des troubles Dys

La thérapie musicale

Alors que les bienfaits de la musique sur l’humeur, la régulation des émotions et la créativité sont connus de longue date, l’utilisation des techniques musicales dans la rééducation des troubles du neurodéveloppement en général, et de la dyslexie en particulier, remonte à une dizaine d’années, avec depuis, un véritable engouement. Voir l’intégralité de l’article ≫

Ophtalmologie : valorisation des soins d’urgence

La population française croissante s’oppose à celle décroissante des ophtalmologistes, aggravée par une répartition très hétérogène du maillage médical de la spécialité. Cette évolution explique l’augmentation de la part des urgences générales relevant de l’ophtalmologie (voir chapitre 2.3) [1–6]. La moyenne d’âge des ophtalmologistes était, en 2015, de 54,4 ans, avec dans le monde libéral seulement moins de 12,7 % ayant moins de 40 ans et 35 % ayant plus de 60 ans. Sur le plan de la répartition des activités, la pratique de l’ophtalmologie est libérale à 65 %, salariée pour 13 % et mixte à 22 %. Le seuil de fonctionnement minimal d’une prise en charge de la population serait de 8/100 000 (rapport 2011 du Syndicat national des ophtalmologistes français). Passés en dessous de cette valeur plancher, on constate un allongement des délais de consultation, voire un non-accès aux soins dans les zones de grande pénurie.

Voir l’intégralité de l’article ≫

Besoins nutritionnels et apports conseillés. L’équilibre alimentaire

Besoins conseillés

Les besoins nutritionnels concernent les individus et procèdent d’une démarche physiologique et médicale. Les apports conseillés s’adressent à une population et s’inscrivent dans une démarche de santé publique. Conçus à l’origine pour résoudre les états de déficit, ils constituent des guides précieux pour formuler la teneur de l’alimentation en nutriments et fournissent des repères pour une alimentation optimale. Ils ne sauraient à eux seuls décrire l’alimentation des hommes puisqu’ils font abstraction de la valeur symbolique et de la dimension hédonique des aliments et du style alimentaire. Voir l’intégralité de l’article ≫

Étude pilote de faisabilité de la promontofixation cœlioscopique en ambulatoire

Feasibility of outpatient laparoscopic sacrocolpopexy surgery: A pilot study

Par C. Rambeaud, M. Marcelli, L. Cravello, L. Boubli, C. Tourette, A. Agostini
Service de gynécologie-obstétrique, hôpital de la Conception, 147, boulevard Baille, 13005 Marseille, France
Auteur correspondant.

Résumé
Objectif. — Évaluer la faisabilité de la promontofixation cœlioscopique en chirurgie ambulatoire.
Méthodes. — Il s’agit d’une étude observationnelle monocentrique, prospective réalisée de mai 2014 à juillet 2015. Le critère de jugement principal était le succès de la prise en charge en ambulatoire, défini comme l’absence de réadmission de la patiente en hospitalisation conventionnelle, aux urgences ou chez un médecin, dans les 48 h suivant son intervention. Les critères d’inclusion étaient : patiente majeure nécessitant une promontofixation cœlioscopique avec les critères d’éligibilité pour une hospitalisation en ambulatoire. Les critères de non-inclusion étaient : patiente ne comprenant pas le franc¸ais ou non affiliée à un régime d’assurance maladie. Les patientes ont été revues en postopératoire un mois après l’intervention et étaient recontactées au téléphone dans les 2 mois, afin d’évaluer leur satisfaction globale.
Résultats. — Durant la période étudiée, 14 patientes ont été inclues. Une patiente a dû rester hospitalisée et n’a donc pas été prise en charge en chirurgie ambulatoire (7,1 %). La durée médiane de l’intervention était de 95 minutes (70—168 minutes), aucune complication peropératoire n’a été relevée. Sur 14 patientes, 10 se disaient être très satisfaites ou satisfaites de la prise en charge en ambulatoire (71,4 %).
Conclusion. — Le taux de satisfaction de 71 % et le faible taux d’admission en hospitalisation conventionnelle, suggèrent que la promontofixation en chirurgie ambulatoire est faisable.
Niveau de preuve.— 4
© 2017 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés. Voir l’intégralité de l’article ≫

Blocage en flexion du pouce avec sensation de ressaut suite plaie par verre du pouce

Présentation du cas

Description

• Femme de 25 ans qui a eu une plaie par verre du pouce, il y a un mois. Blocage en flexion du pouce avec sensation de ressaut. Voir l’intégralité de l’article ≫

Cas clinique 34 : Femme de 43 ans, 1G-0P, vue à J22, pour métrorragies.

Présentation du cas

Description du cas clinique

• Femme de 43 ans, 1G-0P, vue à J22, pour métrorragies. Voir l’intégralité de l’article ≫

Cas clinique 8 : Enfant de 4 ans avec céphalées et vomissements évoluant depuis 10 jours avec perte de poids

Présentation du cas

Description

• Enfant de 4 ans qui présente des céphalées et des vomissements évoluant depuis 10 jours avec perte de poids. Voir l’intégralité de l’article ≫