Fiche 1 : La protection sociale et ses institutions

1. La nature de la protection sociale

A. La prise en charge des risques sociaux

La France dispose d’un système de protection sociale très complet qui associe de nombreux acteurs publics et privés. Depuis 1945, avec la généralisation de la Sécurité sociale et la création de l’assurance chômage et des régimes de retraite complémentaire, il prend en compte tous les grands risques sociaux.

Voir l’intégralité de l’article ≫

Interview de Georges Offenstadt sur son ouvrage Traité de Réanimation

Georges Offenstadt nous présente son ouvrage Traité de Réanimation

Voir l’intégralité de l’article ≫

Interview de Laurent Chouchana sur son ouvrage Méga Guide Pharmaco infirmier

Laurent Chouchana vous présente son ouvrage Méga Guide Pharmaco infirmier

Voir l’intégralité de l’article ≫

Interview de Philippe Rigoard sur son ouvrage Atlas d’anatomie des membres

Dr Rigoard vous présente son ouvrage Atlas d’anatomie des membres

Voir l’intégralité de l’article ≫

Tout savoir sur le concours puéricultrice

Concours puéricultrice – Annales corrigées

Le CEEPAME

Le Comité d’entente des écoles de puéricultrices (CEEP), fondé en 1974, a pris le nom de Comité d’entente des écoles préparant aux métiers de l’enfance (CEEPAME) en 2005.

Le CEEPAME est constitué en association déclarée selon la loi de 1901 et a pour objet de promouvoir une formation professionnelle de qualité dans les écoles préparant aux métiers de l’enfance.

Voir l’intégralité de l’article ≫

Oral Concours ASAP, sujet corrigé : toute la méthodologie

Sujet

Lisez ce texte un crayon à la main, prêt à souligner ou annoter. Évitez le fluo, ineffaçable, qui ne permet pas les rectifications. Utilisez un crayon gris, que vous pourrez éventuellement effacer.

Voir l’intégralité de l’article ≫

Exercice de calcul mental

Concours infirmiers le grand guide des tests d’aptitude

Cette série comprend 10 questions qui mesurent votre aptitude à faire rapidement des calculs et des estimations numériques. Vous devez calculer ou estimer mentalement les réponses.

Voir l’intégralité de l’article ≫

Concours IFSI 2018 2019. Épreuve passerelle pour AS et AP. Situation professionnelle

Vous exercez comme aide-soignant(e) dans le service de gastro-entérologie et, cet après-midi, vous êtes accompagné(e) par une élève en brevet d’études professionnelles (BEP), services aux personnes en stage de découverte, et vous répondez à la sonnette de Mme G., hospitalisée depuis hier suite à la découverte d’une hernie hiatale.
Elle a 67 ans et exerçait le métier de gouvernante dans un hôtel de grand standing. Elle sonne car elle ne comprend pas que son téléphone ne fonctionne pas. Après l’avoir rassurée en joignant le service d’accueil de l’hôpital, elle semble satisfaite… mais elle désigne d’un hochement de tête sa voisine de chambre endormie dans son lit d’un sommeil calme.
« Quelle maladie a-t-elle ? demande Mme G., elle ne fait que dormir depuis hier. Je crois bien qu’elle est en cure de sevrage d’alcool… si jeune ! »

Voir l’intégralité de l’article ≫

Annales corrigés Ifsi : SUJET 8 Nord-Pas-de-Calais-Picardie

Concours infirmier Annales corrigées- IFSI 2018, rédigé sous l’égide du CEFIEC, Comité d’entente des formations infirmières et cadres

Voir l’intégralité de l’article ≫

Intoxications accidentelles domestiques

C. Pulce : Praticien hospitalier

Centre antipoison, Hospices Civils de Lyon, site Lacassagne, 69424 Lyon cedex 03, France

Résumé

Les intoxications accidentelles domestiques sont fréquentes. Les produits mis en cause sont hétérogènes : médicaments, produits ménagers, plantes, produits d’hygiène et cosmétiques, matériel de bureau, pesticides à usage domestique, etc. Les expositions touchent le plus souvent l’enfant en bas âge, bien que l’adulte ne soit pas épargné par les projections oculaires, cutanées ou les ingestions de produits déconditionnés. Elles restent le plus souvent sans conséquence, ce qui ne doit pas faire oublier les situations les plus à risque du fait des produits (médicaments à faible marge thérapeutique, produits corrosifs comme la soude ou l’ammoniac, bifluorure d’ammonium), du fait des patients (antécédents neurologiques, cardiaques, déficients mentaux, etc.), du fait des circonstances d’intoxication (grandes quantités, produits très concentrés, etc.). Toute exposition doit donc bénéficier d’une évaluation de risque personnalisée qui prend en compte la toxicité des produits, les quantités mises en jeu, le patient, les circonstances d’intoxication et conduit à une prise en charge adaptée.

Mots-clés : Intoxication accidentelle, Accident domestique, Accident de la vie courante, Produits ménagers

Voir l’intégralité de l’article ≫