Paroles d’expert – Infirmier

Place des pratiques psychocorporelles et définitions

« Existe-t-il une séparation entre le corps et l’esprit

et si oui, lequel est-il préférable d’avoir? »

Woody Allen


PLAN DU CHAPITRE

■ Principes des pratiques psychocorporelles

  • Une vision uniciste corps-esprit
  • Définition des pratiques psychocorporelles
  • Objectifs des pratiques psychocorporelles
  • Qui peut les pratiquer ?

Voir l’intégralité de l’article ≫

Quand l’indignation, les convictions et l’intuition mènent à l’action

Elsevier Masson défend une vision du soin empreinte d’humanité, et nous partageons avec nos lecteurs une philosophie de la bientraitance pour la formation des étudiants et la réflexion des professionnels en exercice.

Plongeons dans trois exemples concrets.

A 18 ans, Philippe Crône découvre la rigidité d’un service de neuro-gérontologie.

Malheureusement, il y avait un décalage entre ma vision du métier et ce qu’on me demandait. Je l’ai compris un jour où je trouvai un vieux monsieur de 90 ans en pleurs, anéanti par un accident vasculaire cérébral (AVC). Il m’expliqua que son chien était enfermé depuis deux jours dans sa maison. J’en informai ma surveillante, qui me répondit sèchement :

« Votre métier est de soigner les gens, pas les chiens.

– Oui, mais ce monsieur meurt de chagrin.

– Il faut laisser vos émotions au vestiaire ! »

Voir l’intégralité de l’article ≫

Les droits des malades et la qualité du système de santé

Le principe général de la loi n° 2002-303 du 4 mars 2002

Article L. 1110-1

« Le droit fondamental à la protection de la santé doit être mis en œuvre par tous moyens disponibles au bénéfice de toute personne. Les professionnels, les établissements et réseaux de santé […] contribuent, avec les usagers, à développer la prévention, garantir l’égal accès de chaque personne aux soins nécessités par son état de santé et assurer la continuité des soins et la meilleure sécurité sanitaire possible. » Voir l’intégralité de l’article ≫

Être soignant en contexte de menace terroriste

Regards sur la radicalisation

Depuis 2012, la France a été violemment touchée par différents attentats. Des centaines de morts et de blessés sont à déplorer, des milliers de personnes sont endeuillées et toute une population, bouleversée. Les conséquences sont multiples, notamment celles liées aux pathologies post-traumatiques, connues pour s’inscrire dans le temps et hypothéquer durablement la vie des personnes impliquées. Voir l’intégralité de l’article ≫

Anesthésie générale

L’anesthésie générale (AG) doit faciliter la chirurgie en assurant une diminution des réactions neurovégétatives à la douleur (analgésie), une perte de conscience réversible (narcose), l’amnésie peropératoire et éventuellement, selon la nature de la chirurgie, un relâchement musculaire (curarisation). Voir l’intégralité de l’article ≫

Finalité soignante et moyens professionnels, par Walter Hesbeen

Les professionnels de la relation de soin1 ont acquis par leurs formations et leurs expériences des moyens intellectuels et techniques en vue de venir en aide aux personnes concernées par les différentes formes de maladies et d’anomalies physiologiques et les conséquences de celles-ci sur le décours quotidien de la vie et jusqu’à la fin de celle-ci. De l’aide est également apportée à l’occasion de la naissance d’un enfant depuis ce qui prépare et précède sa venue au monde jusqu’à l’accompagnement des premiers pas des nouveaux parents.

Voir l’intégralité de l’article ≫

Fiche 53 : Artériopathie oblitérante des membres inférieurs

Artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) : maladie chronique des artères des membres inférieurs liée à une sténose athéromateuse diminuant progressivement la perfusion des membres inférieurs (index de pression systolique [IPS] < 0,90 ; la norme est comprise entre 0,90 et 1,30).

Voir l’intégralité de l’article ≫

Représentations professionnelles des directeurs des soins à l’égard de la recherche infirmière et paramédicale

Professional representations of directors of nursing with regard to nursing and paramedical research

Nadia Péoc’h PhD (Chercheur associé, directrice des soins) UMR EFTS, université de Toulouse 2, Jean-Jaurès (UT2J), 5, allées A.-Machado, 31058 Toulouse cedex, France Centre hospitalier du Val-d’Ariège, chemin de Barrau, BP 90064, Saint-Jean-de-Verges, 09017 Foix cedex, France

Résumé

Introduction

L’impulsion d’une politique de recherche dans le domaine des soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques fait partie du champ de compétences des directeurs des soins. L’étude différentielle des représentations professionnelles attachées à des inscriptions sociales contextualisées informe sur la façon dont les directeurs des soins se construisent un savoir pratique leur permettant d’encourager le développement de la recherche au sein d’une direction des soins. Voir l’intégralité de l’article ≫

« j’ai rencontré l’humanitude » introduction à l’animation solidaire, par Philippe Crône

J’ai souvent posé les règles professionnelles en rappelant aux animateurs qu’il faut être compétent et légitime pour réussir un projet. C’est pourquoi je commence ce livre en en expliquant ma légitimité et mes compétences.

La légitimité, je la tiens de mon parcours professionnel. Tout a commencé par hasard en 1976, lorsqu’à 18 ans, et à la sortie d’une scolarité fluctuante, j’intégrai un centre hospitalier flambant neuf en tant qu’agent de service puis aide-soignant dans un service de neuro-gérontologie. Ce que j’aimais dans ce métier, c’était m’asseoir sur un bord de lit une fois les soins terminés et discuter, rencontrer ces personnes meurtries par des maladies ravageuses et les faire sourire. J’avais trouvé mon moteur : les relations humaines.

Voir l’intégralité de l’article ≫

Dyspnée aiguë, une fiche de soins infirmiers

Objectifs

Déterminer l’origine, en particulier cardiaque ou pulmonaire.

Oxygénothérapie afin d’assurer une SpO2 supérieure à 92 %, en privilégiant les lunettes.

Traitement étiologique rapide car risque d’épuisement.

Voir l’intégralité de l’article ≫