Paroles d’expert – Infirmier

Représentations professionnelles des directeurs des soins à l’égard de la recherche infirmière et paramédicale

Professional representations of directors of nursing with regard to nursing and paramedical research

Nadia Péoc’h PhD (Chercheur associé, directrice des soins) UMR EFTS, université de Toulouse 2, Jean-Jaurès (UT2J), 5, allées A.-Machado, 31058 Toulouse cedex, France Centre hospitalier du Val-d’Ariège, chemin de Barrau, BP 90064, Saint-Jean-de-Verges, 09017 Foix cedex, France

Résumé

Introduction

L’impulsion d’une politique de recherche dans le domaine des soins infirmiers, de rééducation et médico-techniques fait partie du champ de compétences des directeurs des soins. L’étude différentielle des représentations professionnelles attachées à des inscriptions sociales contextualisées informe sur la façon dont les directeurs des soins se construisent un savoir pratique leur permettant d’encourager le développement de la recherche au sein d’une direction des soins. Voir l’intégralité de l’article ≫

« j’ai rencontré l’humanitude » introduction à l’animation solidaire, par Philippe Crône

J’ai souvent posé les règles professionnelles en rappelant aux animateurs qu’il faut être compétent et légitime pour réussir un projet. C’est pourquoi je commence ce livre en en expliquant ma légitimité et mes compétences.

La légitimité, je la tiens de mon parcours professionnel. Tout a commencé par hasard en 1976, lorsqu’à 18 ans, et à la sortie d’une scolarité fluctuante, j’intégrai un centre hospitalier flambant neuf en tant qu’agent de service puis aide-soignant dans un service de neuro-gérontologie. Ce que j’aimais dans ce métier, c’était m’asseoir sur un bord de lit une fois les soins terminés et discuter, rencontrer ces personnes meurtries par des maladies ravageuses et les faire sourire. J’avais trouvé mon moteur : les relations humaines.

Voir l’intégralité de l’article ≫

Dyspnée aiguë, une fiche de soins infirmiers

Objectifs

Déterminer l’origine, en particulier cardiaque ou pulmonaire.

Oxygénothérapie afin d’assurer une SpO2 supérieure à 92 %, en privilégiant les lunettes.

Traitement étiologique rapide car risque d’épuisement.

Voir l’intégralité de l’article ≫

Dépistage et prévention de l’incontinence urinaire

L’incontinence urinaire est définie par une perte involontaire d’urine dans un lieu et/ou à un moment inapproprié.

Ce symptôme après 80 ans a une prévalence de 30 % dans les unités de court séjour, 50 % dans les unités de soins de suite et de réadaptation, 60 % dans les secteurs de soins de longue durée.

Voir l’intégralité de l’article ≫

Le télétravail à l’hôpital, un exemple réussi

Le centre hospitalier universitaire d’Amiens a été précurseur dans la mise en place du télétravail à l’hôpital
Véritable changement organisationnel, sa mise en place obéit à une conduite de projet rigoureuse
Le bilan est positif, tant du point de vue de la performance du service que de la satisfaction des professionnels en télétravail.

© 2017 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés

Mots clés – management ; organisation ; projet ; qualité de vie ; télétravail Voir l’intégralité de l’article ≫

Les sorties d’hospitalisation

L’hospitalisation des patients âgés, même programmée et justifiée, peut entraîner des effets délétères sur le maintien de l’autonomie. Il importe d’éviter leur survenue et de préparer le retour à domicile, en veillant à un rapprochement entre l’aide et les soins, grâce à une meilleure coordination de l’intervention des professionnels du secteur sanitaire et du secteur médicosocial.

Voir l’intégralité de l’article ≫

Examens de laboratoire : VIH : sérodiagnostic

VIH : sérodiagnostic

Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est un rétrovirus — un virus à ARN qui, pour se multiplier, doit s’intégrer dans l’ADN de la cellule hôte —, ayant un tropisme pour les lymphocytes T4 (CD4). Transmis par voie sexuelle parfois sanguine, il provoque une infection détruisant les lymphocytes CD4 qui conduit au sida. Voir l’intégralité de l’article ≫

Soins infirmiers : apprendre à mieux se connaître

LES VALEURS

« L’homme ne peut pas vivre au milieu des choses sans s’en faire des idées d’après lesquelles il règle sa conduite. »

Émile DURKHEIM

Voir l’intégralité de l’article ≫

De la réflexion éthique à une pratique de qualité par Walter Hesbeen

Il n’y a rien d’anodin pour celui dont le corps et parfois la vie sont soumis aux mains des professionnels de soins, à leurs savoirs, leurs techniques, leur raisonnement clinique, leur capacité de prendre ou non au sérieux ce qui est important pour celui qui souffre ou plus simplement pour celui qui s’inquiète de ce qui lui arrive ou de ce qu’il va devenir. Il n’y a dès lors rien d’anodin dans la manière de se présenter à l’autre, de le regarder, de lui parler, de l’écouter, de le toucher, de lui annoncer un diagnostic, de lui proposer un traitement, de procéder à des actes de soins, etc. Et c’est parce qu’il n’y a rien d’anodin lorsque les professionnels interviennent sur le corps et dans la vie d’un autre que des pratiques bonnes ne sauraient se réduire à l’application même rigoureuse des guides qui ont pour mission de les décrire. C’est parce qu’il n’y a rien d’anodin qu’une vigilance tant individuelle que collective est requise, une vigilance qui doit être pensée et entretenue, une vigilance qui requiert de l’effort. L’effort de ne pas confondre la personne avec nos savoirs, avec nos valeurs et convictions, de ne pas la réduire aux actes qui nous semblent utiles. Effort encore de ne pas sous-estimer que chacun vit comme il le peut ce qu’il a à vivre lorsque la maladie surgit ou la dépendance s’installe. Effort, enfi n, de ne pas minimiser les inquiétudes discrètes voire les souffrances secrètes qui parfois agitent intérieurement et intensément une existence.

Voir l’intégralité de l’article ≫

Dyspnée Laryngée Aiguë

FICHE MALADIE

DÉFINITION

La dyspnée laryngée résulte d’une difficulté respiratoire liée à la réduction de calibre de la filière laryngée. Voir l’intégralité de l’article ≫