Paroles d’expert -Scolaire

Acquisition de la propreté chez le jeune enfant

Introduction

L’acquisition de la propreté est une étape particulièrement importante. Comme la marche, elle va permettre à l’enfant de faire un progrès de plus vers l’autonomie et la socialisation. Toutefois, la « maîtrise des sphincters » va s’acquérir progressivement. Elle doit respecter trois impératifs et elle va passer par plusieurs étapes (figure 9.1).

Voir l’intégralité de l’article ≫

Les 10 règles de l’ergonomie dans le guide de la petite enfance

Les dix règles de l’ergonomie

La professionnelle va effectuer diverses tâches au quotidien qui font appel à la mobilisation (mobilisation de l’enfant, port de charges, réfection de lit, etc.). Elle veillera aux points suivants.

N° 1 : RÉFLÉCHIR AVANT D’AGIR

Le travail bien préparé, bien organisé à l’avance, se déroule plus aisément et diminue les risques potentiels. Ceci répond au principe de sécurité de l’enfant et de sa propre sécurité.

Voir l’intégralité de l’article ≫

CAP Petite enfance : TD Origine des contaminations

Objectifs
➔ Être capable d’indiquer le rôle et les caractéristiques de la flore microbienne cutanée.
➔ Être capable d’inventorier et de classer les sources principales de contamination.
➔ Être capable d’indiquer les voies de pénétration des micro-organismes.
➔ Être capable de citer des exemples d’affections microbiennes.

Voir l’intégralité de l’article ≫

L’origine des contaminations, les micro-organismes : Mémo-fiche CAP Petite enfance

1. Définitions

  • Le microbe est le plus petit organisme vivant. Infiniment petit, sa taille se mesure en micromètres (millième de millimètre).
  • Notre environnement contient une infinité de germes (dits microbes ou micro-organismes). Certains (non nuisibles) vivent en harmonie avec nos cellules ; d’autres peuvent devenir agressifs.

Voir l’intégralité de l’article ≫